Paratroops (4), fin provisoire

Dia_paratroops

Après le concert à l’AB, le groupe s’arrêtait. 

On était en 1983. 

Avec cette année là s’achevait aussi un cycle.

Une décennie

1973: crise pétrolière (le mot crise depuis ce moment là, ne va plus me lâcher). Point de départ d’une nouvelle ère du capitalisme.

1977, le punk, énergie et rage. La mort de Baader. 

En fait c’est 1945 qui s’éloigne, le crime paie, rien ne changera. Même si c’était encore la guerre froide, même si en Belgique, les années de plomb sont encore à venir (CCC, Tueries du Brabant).  Oui, l’économie a réussi à faire s’éloigner l’idée de cette guerre. A nous faire oublier la réalité de l’échec de cette “grande civilisation” occidentale. A nous faire croire encore au progrès.

Mais nous, nous qui flirtions avec l’inconscient de cette période d’intenses soubresauts, nous ne voulions pas être du côté des vainqueurs. Voilà ce qui traversait nos reverbs , les séquenceurs analogiques, le chorus sur la basse, les guitares en aluminium, les nuits à errer. 

 

Img_1627

This entry was posted in Uncategorized and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s