ZEITGEIST 1984

“Etes-vous anarchiste?
Il y a plus d’ordre dans l’individu que dans tout l’Etat. L’Etat commence par saccager l’individu puis tente de lui imposer un ordre approximatif.”
(Herbert Achternbusch répond à la question du journaliste venu l’interviewer chez lui en Bavière).

Il n’y a pas d’art. Il y a la guerre. Il y a la destruction.
Partir des tas de gravats, de la réalité du monde telle que nous la recevions en plein coeur.
S’il devait y avoir une utopie, elle devait sortir de là, de ces amas de pierres et de briques, de nos âmes meurtries.
Tenter d’accepter ces fondations en ruines et de faire face, c’était pour moi l’esprit du temps, le Zeitgeist.

“Sortir par la fenêtre pour aller jusqu’à la lumière”, Super 8. La musique a été composée pour un western. J’imite le bruit du vent.

Je filme les cailloux à Deux-Acren et dans Ie jardin à Ixelles. Je pose la caméra et quelqu’un me filme un bref instant.

This entry was posted in Uncategorized and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s