Le 4 pistes

IMG_4093

Les enregistreurs à cassette 4 pistes ont commencé à faire leur apparition au début des années 80. Le plus populaire était à cette époque le Tascam. Mais il y avait d’autres modèles comme le Yamaha. C’est celui là que Yves a acheté.

IMG_4090

Le 4 pistes marque le début du Home studio. Avant il y avait déjà les enregistreurs à bande 8 pistes portables mais ils demandaient déjà une petite infrastructure: une table de mixage (elles étaient chères à l’époque), pas mal de câbles, de la bande magnétique assez onéreuse. Le 4 pistes à cassette combinait tous les éléments en une machine. C’était prêt à l’emploi. Il suffisait d’une cassette (de bonne qualité) et on pouvait enregistrer sur 4 pistes séparées. Grâce à la technique du ping-pong, on pouvait aussi multiplier les pistes mais cela au détriment de la qualité.

Beaucoup de groupes ont commencé à enregistrer leur démo là dessus et pas mal de musiciens se sont improvisés ingénieurs du son à partir de ce matériel.

Le Yamaha avait une petite mixette en option. Elle avait une reverb incorporée qui sonnait pas mal. Voici un morceau enregistré par Yves sur lequel chante Sandra. Le morceau s’appelle Movement.

This entry was posted in Uncategorized and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s